Contributions des "racinés",  Ecritures

Tout est potentiel

En mars, j’ai fait une retraite dans la campagne limousine. J’ai utilisé les outils de la boussole en fonction des besoins du moment. A l’issue de cette retraite, j’ai rédigé ce texte que je partage avec vous :

La dualité, ce n’est pas seulement un sujet et un objet
Il y a l’espace qui permet que les deux puissent advenir et qui permet le contact entre les deux.
Dans cet espace, chacun a le droit d’être ce qu’il est.
Dans cet espace, le lien, le contact est vivant, souple, fluide et peut se transformer.
Pas besoin de chercher à modifier ni le sujet, ni l’objet.

[O_U logged_status= »in »]

Dans cet espace, tout est possible.
Il y a un potentiel de positif et de négatif.
Les deux peuvent advenir à chaque instant, à chaque contact.
L’un ou l’autre ou les deux.
Le potentiel de positif amène à la libération des émotions, au renouvellement, à la fluidité, aux bonnes graines. Ses fruits sont joie, amour, douceur, chaleur…
Le potentiel de négatif amène au durcissement, à la réaction, aux pulsions, aux liens toxiques qui font que les choses de répètent. Ses fruits sont souffrances.

Le bouddha névrosé nie, refuse, ne veut pas voir, se referme, se coupe, non, ça n’existe pas !
Il maintient le lien sujet/objet tout en ne lui offrant aucune possibilité d’exister.
La sagesse Bouddha accueille l’espace avec toutes ses potentialités.
Elle se rend compte de la fragilité de l’instant et est reconnaissante de tout ce qui est déjà là.

Puisse le Bouddha en nous avoir confiance en cet espace neutre et doux.
Puisse t-il accueillir à sa table toutes les parties sombres de son existence.
Puisse t-il se laisser être tout simplement dans l’instant .
Sans contrôle, sans scénario, sans anticipation, sans refuser.
Juste être là et accueillir les potentiels de chaque instant, sans peur.

N’oublie pas cet espace dans ta journée.
Il est là.
Tu n’as rien à créer, rien à changer, rien à contrôler.
Puissent les potentialités positives advenir grâce aux souhaits, au lien de cœur, à la détente et la confiance.
OM AH HOUNG

A bientôt ici ou ailleurs.
Nathalie P.

[/O_U]

3 commentaires

Laisser un commentaire