Contributions des "racinés",  Ecritures

Tout est potentiel

En mars, j’ai fait une retraite dans la campagne limousine. J’ai utilisé les outils de la boussole en fonction des besoins du moment. A l’issue de cette retraite, j’ai rédigé ce texte que je partage avec vous :

La dualité, ce n’est pas seulement un sujet et un objet
Il y a l’espace qui permet que les deux puissent advenir et qui permet le contact entre les deux.
Dans cet espace, chacun a le droit d’être ce qu’il est.
Dans cet espace, le lien, le contact est vivant, souple, fluide et peut se transformer.
Pas besoin de chercher à modifier ni le sujet, ni l’objet.

Pour lire la suite de cet article,
vous devez être abonné au réseau Racines de la Présence.
Déjà membre ? Connectez-vous
Vous souhaitez vous abonner au réseau ? Rendez-vous sur la page abonnement.

3 commentaires

Laisser un commentaire