• Contributions des "racinés",  Ecritures

    Puisses-tu

    Puisses-tu lire ton nouveau roman préféré,Puisses-tu recevoir un rêve surprenant,Puisses-tu faire du vélo sans roulettes, sans les mains,Puisses-tu nager sans bouée,Puisses-tu danser sans musique,Puisses-tu marcher sans chaussures et sans crainte de te blesser,Puisses-tu porter ta propre lumière comme une Luciole,Puisses-tu bondir sans peur comme un Écureuil,Puisses-tu rugir comme un Lion,Puisses-tu t’émerveiller devant la tempête,Puisses-tu fraterniser devant l’orage,Puisses-tu ne pas succomber au chant des sirènes,Puisses-tu découvrir un trésor caché,Puisses-tu ouvrir la cage aux oiseaux,Puisses-tu retrouver quelque chose que tu avais perdu ! Norbert, avril 2021.

  • Contributions des "racinés",  Ecritures

    Dark Vador

    « Dor », traduit de l’hébreu cela veut dire = « génération »,« Midor ledor » = « de génération en génération »,« Beh’ol dor vador » = « à chaque génération »…. « Le mot dor, qu’on traduit par « génération », signifie en réalité quelque chose d’un peu plus complexe : c’est, littéralement, l’action de tisser des paniers. L’image est simple et saisissante. Pour tisser un panier, il faut passer un fil ou de la paille entre les lanières bien rangées de la ligne précédente. Un panier se construit toujours de bas en haut. Chaque nouvelle rangée s’accroche à celle qui lui a donné naissance, s’ancre en elle, pour constituer à son tour le support solide de la rangée suivante. On comprend aisément…

  • Contributions des "racinés",  Ecritures

    liste des souhaits

    Puissions-nousrespirer dans l’espace frais du matin avec Gratitude,nous ouvrir au soleil,nous laisser toucher par la beauté du monde,accueillir toutes les souffrancessans peur se rapprocher des points sensibles,en prendre soin avec douceur et chaleur,goûter les pépites de joie et d’amour enfouis en toute chose,aimer chaque détail de notre vie,ne pas chercher le salut – c’est vain,voir les vanités pour ce qu’elles sont,nous réjouir des illusions percées,honorer les ancêtres – rien n’est vain,nous appuyer sur la terre pour toucher l’espace,entretenir le feu de la curiosité,attiser les étincelles de la créativité,péter de joie,bercer les tristesses,entretenir les liens avec justesse et douceur,cultiver le champ de force de la vision,ne pas oublier: il n’y a…

  • Contributions des "racinés",  Ecritures

    Les musiciens de la fanfare de Brême

    Pour trouver le sens de sa vie La formation « Résonnances de Contes », que j’ai suivie avec Hélène Wangmo, m’a inspirée pour l’utilisation du conte dans le cadre de l’association « Mieux-Etre et Travail : échanger, comprendre, agir ». L’association offre un espace d’écoute aux salariés « en souffrance au travail », elle leur propose des consultations gratuites. Ce conte fort sympathique, illustre bien les objectifs de notre association : Aider les personnes en souffrance au travail à comprendre ce qui leur arrive et à retrouver du pouvoir d’agir. Dans un premier temps avec les consultations (écoute active du Récit, aide à l’élaboration…) et ensuite si besoin, à travers les groupes de paroles et de codéveloppement…

  • Contributions des "racinés",  Ecritures

    Le choc du miroir

    Il était une fois une belle vieille chatte rousse et ronde, nommée Néa qui passait ses journées et une bonne partie de ses nuits à sommeiller. Depuis que la terre tourne autour du soleil, les chats agissent ainsi. Quand Nea ne dormait pas, elle dévorait ses croquettes, cherchait un peu de câlins et un temps de jeux. En digne représentante de la race des félins, elle décidait quand le jeu et les caresses se finissaient. En deux mots, elle agissait en dictateur ! Et se contrefichait des humains qui subvenaient à ses besoins. Sa vie semblait assez ennuyeuse pour toute personne n’appartenant pas à cette race. Sa nature indolente contrastait…

  • Contributions des "racinés",  Ecritures

    Les rencontres de Manon

    Cette variation signée par Catherine répond à l’invitation à jouer avec le conte en changeant les règles de départ, l’époque, etc.Invitation à se sentir libre et à s’amuser en inventant sa version. Les rencontres de Manon Ou le petit chaperon rouge 2021 Manon, une brunette délurée d’une dizaine d’années, toujours vêtue de rouge, s’ennuyait ferme en classe. Pourtant tous les matins, elle décidait d’écouter sa maitresse mais son esprit s’échappait par la fenêtre et rejoignait les oiseaux ou parfois sa tête devenait lourde, ses yeux papillonnaient et elle poursuivait sa nuit, la tête sur le pupitre. L’enseignante avait observé qu’il était juste impossible à Manon de rester attentive plusieurs heures…

  • Ecritures,  Mandala des contes

    Le petit chapeau rond rouge

    Cette variation signée par Norb (également auteur de l’illustration) répond à l’invitation à jouer avec le conte en changeant les règles de départ, l’époque, etc. Invitation à se sentir libre et à s’amuser en inventant sa version Chaque dimanche, Alice avait pour habitude de porter à sa grand-mère une galette en vinyle sur laquelle étaient gravés les chants d’oiseaux entendus pendant la semaine. Mais ce dimanche, lorsque la jeune fille voulut imprimer son attestation de sortie, la feuille dévia légèrement de sa course réglementaire, occasionnant un bourrage papier aussi spectaculaire que définitif. Sous une pluie de confettis, attestant de mille et une raisons d’échapper au confinement (motifs impérieux pour aller…