Apaiser l'esprit,  Audio,  Psychologie bouddhiste

Que faire avec nos émotions ?

Le thème des émotions est au croisement de la vie quotidienne et du chemin spirituel. Nous sommes des êtres d’émotion, pour le pire et le meilleur. En effet, souvent nous aimerions nous débarrasser de ces états inconfortables qui semblent nous posséder, nous déstabiliser et nous malmener, nous amenant à dire des paroles ou à faire des actes que nous désapprouvons.

En même temps, cette capacité à ressentir des émotions est aussi ce qui nous permet d’être en empathie avec autrui, d’enrichir et d’embellir notre vie et de nous soucier de prendre soin de notre entourage.

Il y a souvent un procès contre les émotions. Notre idéal de sagesse, dans l’inconscient culturel de l’occident ressemble fort à quelqu’un qui n’aurait pas d’émotions ou aurait réussi à tout contrôler par la force de son mental. Cette vision du sage impassible et déshumanisé est plus proche de la pathologie que d’une santé d’éveil. Cela pose aussi problème lorsque nous devons développer la gratitude, la compassion bienveillante, la joie, comment faire si nous pensons que les émotions sont un obstacle, que nous ne ne devrions pas en éprouver ?

Nous devons aussi examiner dans notre éducation comment notre environnement autorisait ou non l’expression des émotions. Cela nous renseigne sur la peur que nous pouvons éprouver, la difficulté que nous avons de les accepter, d’entrer en relation avec elles.

La première étape d’un chemin ou de tout apaisement commence par reconnaître que nous ne pouvons nous défaire de nos émotions, qu’elles signent notre humanité, et même qu’elles sont sagesse. Si nous ne pouvons nous empêcher d’éprouver, comment néanmoins entrer mieux en relation avec ces énergies puissantes, à la face divine ou monstrueuse. Comment faire avec nos émotions?

Nos émotions sont TRES… Voici un petit moyen mnémotechnique pour en révéler le TRESor :
Il s’agit des étapes d’un processus que vous pouvez vous exercer à mettre en œuvre, tranquillement assis, détendu, sur un coussin ou une chaise.
1- T comme Toucher
2- R comme Reconnaître/Recevoir
3- E comme Expérimenter/Eprouver
4- S comme Sans identification

Pour lire la suite de cet article,
vous devez être abonné au réseau Racines de la Présence.
Déjà membre ? Connectez-vous
Vous souhaitez vous abonner au réseau ? Rendez-vous sur la page abonnement.

Enseignante de la psychologie bouddhiste et thérapeute systémique par les contes et les constellations systémiques. Conceptrice de Racines de la Présence.

Laisser un commentaire