Développer l'action synchronisée

Pratiquer là où nous sommes

Là où nous sommes est le joyau où se reflètent tous les autres joyaux de la trame en réseau

Se réunir et s’asseoir dans la simplicité, la joie et la gratitude

Nous avons souvent tendance à imaginer que nous n’avons pas les bonnes conditions pour la pratique de la méditation. Le décor du quotidien manque de peps, d’exotisme, ou au contraire du dépouillement nécessaire à un temps d’assise. Sous l’effet de l’imagination d’un ailleurs meilleur et plus propice, nous transformons nos résolutions en faux espoirs. Remettre à demain ce que nous pourrions faire tout de suite produit, dans un premier temps, un soulagement mais ne résout pas le problème définitivement car demain arrive vite ! Nous nous faisons alors la promesse que quand nous aurons plus de temps, aux prochaines vacances, quand nous aurons fait tout ce que nous avons à faire alors nous aurons l’esprit plus tranquille pour la pratique.

Soyons réaliste, lorsque nous avons du temps pour nous, nous souhaitons le passer avec nos proches ou partir en vacances, ainsi les bonnes conditions ne sont jamais réunies telles que nous les imaginons. Nous devons réussir à intégrer là où nous sommes la pratique et l’enseignement. Pour cela, il suffit non de changer les conditions extérieures ou de se battre contre soi-même mais de changer notre regard.
Les bonnes conditions, nous les avons déjà. La plus essentielle est la précieuse existence humaine douée de capacités et de libertés. Nous avons aussi un minimum de confort matériel : un toit, de quoi manger, et des supports de méditation à foison !Inutile donc d’alourdir notre quotidien par de vaines promesses. Ouvrons les yeux, changeons notre regard et apprécions notre situation. Merci pour l’eau qui coule du robinet, merci pour ces chaussons qui réchauffent mes pieds, merci pour cet ordinateur qui me permet de travailler, merci pour cette nourriture qui maintient mon corps en bonne santé etc.

Pour lire la suite de cet article,
vous devez être abonné au réseau Racines de la Présence.
Déjà membre ? Connectez-vous
Vous souhaitez vous abonner au réseau ? Rendez-vous sur la page abonnement.

Enseignante de la psychologie bouddhiste et thérapeute systémique par les contes et les constellations systémiques. Conceptrice de Racines de la Présence.

Laisser un commentaire