• Les Cinq Racines

    Comment bien pratiquer la gratitude ?

    Être attentif, prendre conscience et reconnaître, recevoir ce qui est déjà donné, déjà là. Lorsque l’on fait cela, naturellement on arrête intérieurement d’être dans son mental insatisfait et toutes les sensations, les émotions qui vont avec. On revient à l’instant présent, recentré et ouvert. La gratitude recentre dans une vitalité joyeuse qui tout inclut et rayonne au point que le centre et la périphérie fusionnent. Pleine/plaine présence sensible, réceptive, douce et puissante.

  • Contributions des "racinés",  Ecritures

    Résonance Yi Jing jour de l’an : Progresser pas à pas

    Une valse à mille temps Le flux de vie comme un chemin sur lequel pas à pas je ris, je danse, j’aime, je doute, je résiste, je m’égare, je rumine, je m’arrête, j’écoute, j’observe, je vois, je pourrais tout autant affirmer tout le contraire, et cela sans cesse. Droite, gauche, droite, une valse à mille temps ! Après chaque chute je me relève un peu plus consciente certes, mais plus vulnérable aussi. Ou du moins je me sens plus affûtée quant à ma propension à ressentir cette vulnérabilité comme faisant totalement partie de moi. « Une progression graduelle non linéaire vers un objectif défini », cela m’évoque une avancée graduelle, balisée par des…

  • Guérir les blessures,  Mandala des contes

    L’orange de Chichi

    Voici un conte que j’ai écrit il y a quelque temps pour un atelier et retouché pour l’occasion – J’espère qu’il vous réjouira – Je me suis rappelée ma grand-mère qui disait qu’à Noël autrefois on avait juste une orange et son regard brillait comme une enfant heureuse, c’était quelque chose! L’orange de Chichi – Chichi, le petit ours turquoise attendait bien sagement dans sa boite en fer, une vieille boite de biscuits qui était devenue son royaume, au fil des années et des années il en était passé comme autant d’étoiles au ciel d’été.Allongé au fond, entouré de quelques médailles saintes, il semblait attendre telle une momie égyptienne extraite…

  • board with slices of fresh apples and knife near window
    Les Cinq Racines

    Et si on mangeait…

    … du boudin aux pommes sans boudin! ahah la bonne blague! et sans gluten et sans gras et sans sucre ajouté et sans sel et sans garçon non y avait que des filles!  justement parlons-en de cette  expérience des pom’pom’ girls de la monodiète de mercredi 24 novembre à St Martin Lestra – un vrai festin! En entrée une douceur contée à l’aise dans la cuisine après une ode à la pomme et l’histoire de la vilaine petite pomme style le vilain petit canard version végé – cela nous a mis en appétit pour un échange sur la chaleur intérieure au cœur des hivers froids de la vie et de…

  • Contributions des "racinés",  Ecritures,  Les Cinq Racines

    Une retraite magique

    Nous nous sommes retrouvés dans la Drome pour passer une semaine de retraite dans la fraicheur de l’été 2021. Le thème : Révéler la magie de qui je suis. Après avoir visité la boussole des 5 Racines et fait la connaissance d’Albertine, le chat qui aide ses amis humains à mieux comprendre leurs fonctionnements, nous sommes nous même partis à la conquête de nos blessures, nos questionnements, nos tendances qui se répètent sans cesse. Nous avons visité ou revisité les outils de la boussole : les 5 blessures, les contes, la résonnance des rêves, l’EFT, la méditation, la pratique de Tonglen (accueillir/offrir) et nous avons fini par écrire chacun notre…

  • Contributions des "racinés",  Ecritures

    Puisses-tu

    Puisses-tu lire ton nouveau roman préféré,Puisses-tu recevoir un rêve surprenant,Puisses-tu faire du vélo sans roulettes, sans les mains,Puisses-tu nager sans bouée,Puisses-tu danser sans musique,Puisses-tu marcher sans chaussures et sans crainte de te blesser,Puisses-tu porter ta propre lumière comme une Luciole,Puisses-tu bondir sans peur comme un Écureuil,Puisses-tu rugir comme un Lion,Puisses-tu t’émerveiller devant la tempête,Puisses-tu fraterniser devant l’orage,Puisses-tu ne pas succomber au chant des sirènes,Puisses-tu découvrir un trésor caché,Puisses-tu ouvrir la cage aux oiseaux,Puisses-tu retrouver quelque chose que tu avais perdu ! Norbert, avril 2021.

  • Contributions des "racinés",  Ecritures

    Dark Vador

    « Dor », traduit de l’hébreu cela veut dire = « génération »,« Midor ledor » = « de génération en génération »,« Beh’ol dor vador » = « à chaque génération »…. « Le mot dor, qu’on traduit par « génération », signifie en réalité quelque chose d’un peu plus complexe : c’est, littéralement, l’action de tisser des paniers. L’image est simple et saisissante. Pour tisser un panier, il faut passer un fil ou de la paille entre les lanières bien rangées de la ligne précédente. Un panier se construit toujours de bas en haut. Chaque nouvelle rangée s’accroche à celle qui lui a donné naissance, s’ancre en elle, pour constituer à son tour le support solide de la rangée suivante. On comprend aisément…

  • Contributions des "racinés",  Ecritures

    liste des souhaits

    Puissions-nousrespirer dans l’espace frais du matin avec Gratitude,nous ouvrir au soleil,nous laisser toucher par la beauté du monde,accueillir toutes les souffrancessans peur se rapprocher des points sensibles,en prendre soin avec douceur et chaleur,goûter les pépites de joie et d’amour enfouis en toute chose,aimer chaque détail de notre vie,ne pas chercher le salut – c’est vain,voir les vanités pour ce qu’elles sont,nous réjouir des illusions percées,honorer les ancêtres – rien n’est vain,nous appuyer sur la terre pour toucher l’espace,entretenir le feu de la curiosité,attiser les étincelles de la créativité,péter de joie,bercer les tristesses,entretenir les liens avec justesse et douceur,cultiver le champ de force de la vision,ne pas oublier: il n’y a…

  • Contributions des "racinés",  Ecritures

    Les musiciens de la fanfare de Brême

    Pour trouver le sens de sa vie La formation « Résonnances de Contes », que j’ai suivie avec Hélène Wangmo, m’a inspirée pour l’utilisation du conte dans le cadre de l’association « Mieux-Etre et Travail : échanger, comprendre, agir ». L’association offre un espace d’écoute aux salariés « en souffrance au travail », elle leur propose des consultations gratuites. Ce conte fort sympathique, illustre bien les objectifs de notre association : Aider les personnes en souffrance au travail à comprendre ce qui leur arrive et à retrouver du pouvoir d’agir. Dans un premier temps avec les consultations (écoute active du Récit, aide à l’élaboration…) et ensuite si besoin, à travers les groupes de paroles et de codéveloppement…